Rouge et vert, vous allez vous causer ? J'arrive à la manif pour sauver le train Perpignan-Rungis, que des drapeaux rouges. Ni Greenpeace, ni Alternatiba, ni les jeunes pour le climat. "Vous les avez contactés ?" Je demande à mon copain Thomas. t.co/Cceaz31qGU

Les vacances : bosser vraiment enfin...
Du temps de Cicéron il me semble, les parlementaires se reposaient 6 mois. Du temps de Jaurès au moins 3. Ca me fait rêver... t.co/Apz5KfpQUe

Ecologie : tous sur le même bateau ?
"Nous allons gagner la bataille du climat tous ensemble". Au nom de l'écologie, devrait régner consensus, tous sur le même bateau. C'est faux.. t.co/HrKpJggbNG

Je voterais pour 6 mois de vacances, moi. Le temps de lire, d'écrire, de réfléchir. De réfléchir à comment on va réunir les rouges et les verts, à quelle planète et quelle écologie on veut, à comment on va se tirer de ce bourbier.
t.co/xEBM9Usl3N

Ce que je souhaite, c'est sortir de mon mandat avec une bonne foi intacte. J'ai commis une erreur, mieux vaut franchement l'admettre et faire amende honorable. t.co/IOiiSqKxL2

Aujourd'hui les centres d'accueil au public d'Engie sont fermés, les lignes téléphoniques délocalisées au Maroc ou à Madagascar. Au nom du numérique et de la modernité les services publics des impôts suivront-ils la même voie ?
t.co/bkVMVfU9QD

Aides à la presse : à qui va l'argent ? L’Etat verse, nous versons, chaque année 1,6 milliard d’euros d’aides à la presse. Mais pourquoi ? Pour @ParisMatch et "les secrets de la top française". Pour Oops et "Karine Ferri trop sexy en bikini". t.co/sAnB2U6Tjq

On ne l’a jamais vu en Commission, dans tout le débat, il n’est jamais venu en hémicycle. Alors que tout devrait passer par lui, c’est le grand absent de tout ce débat sur le CETA où on parle de millions de dollars et jamais de climat : le, maintenant la ministre de l’Ecologie. t.co/xbEM4yZdNq

“Le droit du travail et la protection de l’environnement sont devenus excessifs. Le libre-échange va réprimer tout ça...” C’est Gary Becker qui le dit, économiste, ultra-libéral. Voilà votre programme avec le CETA : zapper le droit du travail et le droit de l’environnement. t.co/Ol8ldNjwrE

L'argent de nos contribuables et de l'or et du pétrole sert-il à construire des écoles au Gabon ?, ou à renforcer le népotisme historique d'Ali Bongo, dont quatre opposants viennent de disparaître ?

t.co/YwyjGzm79u

Pas de vols courts en avion, pas de privatisation d'ADP, pas de nouvelles terres en béton, pas de CETA ! Et peut-être, peut-être, n'aura-t-on pas à nous excuser auprès de nos enfants... t.co/CdflaWgJvG t.co/Qm82DV4Gk2

On a reçu des tonnes de courriels contre le CETA. Et un seul, un, qui y était favorable : de l’AFEP (Association française des entreprises privées), les patrons des patrons. La crème du CAC40. Des deux côtés de l’Atlantique, voilà leurs seuls amis : les firmes et leurs lobbies. t.co/86ZyaNlgYw

Mais que fait Bercy ? Les dirigeants d'Office Depot ont annoncé aux salariés qu'ils ne passeraient pas l'été. Ceux-là qui se sont payés 2362565 euros en 2017. 41 années de Smic. Les fonds vautour pillent toujours...

t.co/HlMFOulNQP

CETA : les salades du gouvernement.
Qu’avons-nous au menu ? En entrée, de l’atrazine, de l’acéphate, 46 pesticides interdits en France. En plat de résistance, du boeuf nourri aux farines animales. Et vous nous le servez avec des salades, beaucoup de salades... t.co/VGCl8Q8erR

Hier, vous avez empêché l'ajournement du CETA à 26 voix près.
Vous êtes seuls.
Seuls avec le Médef.
Seuls avec les lobbies.
Seuls avec Jason Langrish et ses amis pétroliers, Monsanto, Rio-Tinto, Lafarge et Total. t.co/IBP2CeX6VT

Il était venu convaincre les ouvriers de la fiabilité du repreneur, accompagnés de toutes les caméras du pays. Un an après, l'entreprise a coulé. Macron devrait revenir sur le parking, à la cellule de reclassement, écouter ce que les gens ont à lui dire.

t.co/tUiZX08d9j

Vous n'êtes pas au service des Français, ni de l'Europe. Vous êtes au service des lobbies.
Car ce traité est né d'un lobbyiste.
Je peux le nommer.
Jason Langrish, avocat d'affaires, qui préside à Toronto la "table ronde de l'Energie", c'est-à-dire le lobby du pétrole. t.co/Cz6gEtnnlY

Elisabeth Borne avait deux ans pour que le Perpignan-Rungis ne soit pas remplacé par 20 000 camions. Elle s'est occupée de détricoter la SNCF.

Maintenant, des trains vides circulent pour circuler : qu'y a-t-il de plus absurde ?

t.co/W4F8ylzlLw

Le climat n'a jamais été aussi chaud depuis 5000 ans. Mais de quoi on me cause ? De Rugy et de Borne. L'impression de patauger dans la gadoue, quand on voudrait relever le nez vers les étoiles. t.co/jHm8kHdaqs

Afficher plus
social.jesuislibre.net

social.jesuislibre.net est seulement un serveur du réseau