La bonne nouvelle du matin : le Portugal interdit l'application de DRM sur des œuvres du domaine public, ce qui revient à dire qu'il reconnaît implicitement son existence : mamot.fr/media/WFh-KXUskIbMZOS

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
social.jesuislibre.net

Le réseau social de l'avenir : pas de publicité, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Gardez le contrôle de vos données avec Mastodon !